Le salon de l’art culinaire japonais

C’est bon le Japon ! : salon de l’art culinaire japonais qui se déroule à Paris en ce moment même, du 26 au 28 juin 2015. A vrai dire j’y suis tombée par hasard pendant ma pause déjeuner et quelle belle surprise ! Ce salon est donc dédié à la nourriture japonaise mais également à l’art de la table notamment avec des objets artisanaux.

IMG_0069

Ces 3 jours de salon offrent dégustations, stands, ateliers et démonstrations. J’y suis donc allée pour manger et je me suis régalée ! En effet, il y a plusieurs stands où on peut manger des bentos divers et variés, des sobas ou encore des gyozas. Pour ma part, c’était un curry japonais et des gyozas et édamames. Les prix sont raisonnables pour la qualité des plats : 4€ la portions de 4 gyozas avec des édamames et 8€ la portion de curry japonais.

IMG_0070

En réalité, ce sont les meilleurs gyozas que j’ai pu manger pour l’instant. Ils étaient frais, garnis d’une farce gouteuse et généreuse, un délice ! On trouve souvent des gyozas congelés dans les restaurants. (Il faudrait d’ailleurs que j’aille au Gyoza Bar un de ces jours). Je n’avais jamais mangé de currys japonais avant et j’ai beaucoup apprécié : totalement différents des currys indiens ou thaïlandais. C’est épicé mais pas du tout piquant. Celui-ci était végétarien, aux carottes et aux pommes de terre.

On peut également déguster les différentes pâtes miso de soja fermenté, ils appellent ça leur « foie gras végétarien ». C’est vrai qu’on pourrait comparer les deux en terme de texture et de goût, mais la pâte de miso est beaucoup plus intense par sa fermentation. Les chefs japonais tentent donc de m’expliquer comment on peut utiliser ce miso autrement qu’en soupe. Par exemple, on fait des onigri (ces petites boules de riz à sushi) puis on fait fondre et griller la pâte de miso dessus.

Que serait la cuisine sans l’art de la table ? Le dressage de la table fait partie intégrante de la culture japonaise et ils sont très méticuleux dans cet art, notamment avec la vaisselle qu’ils utilisent. J’ai d’ailleurs pu acheter un bol traditionnel japonais aux motifs modernes que vous pourrez découvrir dans mes prochaines recettes.

Si vous avez l’occasion d’y faire un tour, je vous laisse donc découvrir tous les autres stands que je n’ai pas eu l’occasion de voir.

A l’occasion d’un prochain article, je vous parlerai d’Osaka Kitchen : un projet de reportage vidéo et photo sur la nourriture d’Osaka, porté par des passionnés d’Osaka et de cuisine.

Infos pratiques

Dans les Halles des Blancs-Manteaux, 48 rue Vieille du Temple, Metro 1 – Saint Paul

Entrée à 1€

Publicités

2 réflexions sur “Le salon de l’art culinaire japonais

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s